Tél. +33 (0)6 63 43 10 34 - 21 rue de Meursault, 21800 Chevigny-Saint-Sauveur

Positionnement professionnel

Formation continue
sur le positionnement professionnel par l’analyse des pratiques

L’analyse des pratiques professionnelles participe au développement professionnel des personnes qui y participent. C’est un temps pour revisiter ce qui est complexe, difficile dans l’exercice de sa fonction qu’elle soit sociale, médicale, relationnelle, managériale… au regard de concepts théoriques.
Les points de départ de ces temps de formation sont apportés par les participants, au travers de situations professionnelles vécues.
Ce sont des temps pour dire et se dire, des temps pour apprendre, et prendre soin de soi comme professionnel.
Dire comment le professionnel peut être impacté par ce qu’il vit, et conscientiser en quoi il y est pour quelque chose dans la relation à l’aidant qui peut être un enfant, un patient, un autre adulte, un client…
Il s’agit en général de groupes en intra, ainsi  les professionnels  partagent leurs points de vue  et leurs vécus concernant l’exercice de leurs professions.
Ce sont des temps privilégiés pour prendre conscience de « son implication dans la relation à l’aidant ». Des concepts théoriques aident à cela. Les professionnels peuvent alors réélaborer leurs positionnements, leurs postures.
Ces temps de formation sont au service des professionnels et du groupe.

Le fait de penser ensemble et souvent même « panser » ensemble, renforce la cohésion de groupe. La formatrice fait des temps de bilan avec les commanditaires comme dans toutes formations continues.

A qui s’adresse-t-elle ?

Aux professionnels qui sont en charge d’accompagnement ou de soin de personnes :
✓ dans des secteurs, sociaux, éducatifs, de soin et de santé,
✓ des grandes administrations qui font de l’accueil : CPAM, Caf, Pôle Emploi… ou du contrôle : contrôleurs CAF, contrôleurs des impôts.
✓ Mais aussi les professionnels d’entreprise d’intérim qui font de l’accueil…

Aux managers qui accompagnent des équipes et qui sont désireux de penser ensemble leur pratique à partir de leur vécu.

Que vise la formation sur le positionnement professionnel à partir de l’analyse des pratiques ?

Elle vise à concourir à « l’hygiène professionnelle » des personnes qui y participent.
Elle est d’abord au service des professionnels, elle est un espace pour faire face au stress professionnel en l’éliminant, « en le mettant hors de soi » pour qu’il ne s’enkyste pas, pour évacuer les scories qu’il provoque.
Comment ? En racontant son vécu dans un climat sécurisant d’écoute et de bienveillance. La visée est de métaboliser ce stress, le transformer, en donnant sens à ce qui s’est passé, et en conscientisant ce qui a été engagé de soi dans une situation difficile avec la personne prise en charge, accompagnée, aidée… au regard de concepts théoriques

Elle permet une prévention des risques psycho-sociaux.
Lors des bilans en présence de la hiérarchie et de la formatrice, la confidentialité de la parole des personnes est conservée. L’intervenant fait part de la disponibilité des groupes à travailler sur cette face de leur implication et des grandes thématiques traitées. Ce qui est dit est au service des groupes. Des bilans écrits sont fait par les participants.

Quels sont les objectifs de la formation sur le positionnement professionnel à partir de l’analyse des pratiques?

◆ pour les professionnels :
Apprendre à accueillir chez soi, et chez les autres collègues que s’impliquer dans une relation de soin, d’accompagnement, ou d’accueil… c’est forcément douter, s’ajuster, se tromper, être troublé…. Que l’on est plus efficace ensemble en développant de la solidarité de compétence que de la rivalité ou de la comparaison, que chaque professionnel possède des ressources et des limites. 
✓ Développer des compétences à s’interroger sur sa pratique : sur ce qui est fait, et sur le sens de ce qui est fait ?
✓ Analyser son positionnement au regard de concepts théoriques d’Analyse Transactionnelle (analyse des échanges entre les personnes et de ce qui se passe à l’intérieur d’une personne au niveau psychologique), d’Analyse systémique (soi dans un système), Gestalt (cycle du contact), Psychanalyse (Transfert et contre transfert).

La formation sur le positionnement professionnel est un investissement dans la durée. Il a lieu à un rythme régulier au cours de l’année. C’est une autre façon de penser sa posture professionnelle en analysant sa pratique.

Elle est complémentaire des temps de réunions de service, de moment de réflexion sur l’aspect plus clinique pour analyser le comportement de l’aidant. C’est un espace pour prendre soin de soi comme professionnel et prendre soin de ses collègues.

◆ pour l’institution :
✓ Permettre aux salariés de poursuivre leur développement professionnel sur leur posture et positionnement.
✓ Maintenir le niveau de motivation par un travail sur le sens de ce qui est fait et comment cela est fait sur la base de la culture de l’institution ou de l’entreprise ainsi que de son projet institutionnel et pédagogique.
✓ Produire un espace pour prévenir les risques psycho-sociaux des professionnels ayant de forts enjeux relationnels dans leur profession.

Le cadre de travail des groupes sur le positionnement professionnel :

La formatrice est garante du cadre qui est d’abord posé avec les commanditaires qui valident les objectifs, les normes protectrices de fonctionnement des groupes et les permissions, comme toute formation continue. Il y a donc un contrat triangulaire entre l’intervenante, la hiérarchie des groupes en formation et les participants. Des bilans sont rédigés par les professionnels à la fin des temps de formation.

Modalités Pratiques:

Le nombre d’heures de travail est à définir avec le commanditaire.

Le tarif d’intervention auprès du groupe est de 150€ de l’heure.

rose_59